Et il en reste des centaines de milliers


Bachar al-Assad a promulgué un décret d’amnistie … à l’insu du nombre de détenus dans les prisons

Voulant se présenter, maintenant qu’il a été réélu pour un nouveau mandat de sept ans, comme le champion de la “réconciliation” et de la main tendue, Bachar Al-Assad a décrété, selon la télévision d’Etat, une “amnistie générale” pour tous les “crimes” commis jusqu’à ce lundi

Syria Torture (Report 2011-2013)

Syria Torture (Report 2011-2013) –

 

 

Deux jours après son élection, Bachar al-Assad promulgue  un décret accordant une amnistie générale pour les “crimes” commis avant la 9 Juin 2014.
Le décret est venu après la libération de centaines de détenus retenus dans les prisons du régime, la plupart des habitants des faubourgs de Damas.
Une source du ministère de l’Administration locale à Damas a annoncé : que Bachar al-Assad a promulgué un décret pour libérer les détenus, il y a deux jours, afin de donner de la crédibilité aux « comités de réconciliation » des faubourgs de Damas.
La source a ajouté: la récente libération des détenus ont eu lieu à travers les comités dit de réconciliation qui étaient en contact avec « Hussein Makhlouf » le gouverneur de la campagne de Damas, qui exécute un plan délibéré pour faire respecter l’armistice, coordonné avec le commandant de la Garde républicaine et les chefs des services de sécurité.

La source a, cependant, minimisé l’importance de l’arrêté, pour quelque raison, qui est que Bachar al-Assad personnellement ne possède pas de statistiques complètes des nombres de détenus, ainsi que ceux se trouvant dans les prisons des « Shabeeha » et des « comités populaires » dont les moukhabarat d’Al-Assad eux mêmes ne connaissent pas parfois leurs nombres exact.

 

Prison centrale d'Alrp une fillette de 5 -6 ans s'y trouve depuis avant la révolution - 2014.

Prison centrale d’Alep une fillette de 5 -6 ans s’y trouvait depuis avant la révolution – Alep 2014.

 

 

 

Advertisements

إحصائيات الضحايا في سوريا آب/أغسطس ٢٠١٣…Statistics de la Revolution Syrienne au 9 août 2013


 إجرام الحاكم السوري بشار الأسد بحق المدنيين السوريين

أكثر من نصف الحصيلة من المدنيين

دمشق- (د ب أ): وثق المرصد السوري لحقوق الإنسان سقوط 106.351 شخصا منذ بدء الثورة السورية في 18 آذار/ مارس 2011 ، مع سقوط أول شهيد في محافظة درعا، حتى تاريخ التاسع من آب/ أغسطس 2013 وقد توزعوا على النحو التالي:

* الضحايا المدنيين: 53851 شخصا من بينهم 5553 طفلاً ، و3607 نساء فوق سن الثامنة عشر، و15191 من مقاتلي الكتائب المقاتلة.

* المنشقون المقاتلون :2106 .

* الخسائرالبشرية في صفوف القوات النظامية السورية: 26853 شخصا.

* الضحايا مجهولي الهوية، الموثقون بالصور والأشرطة المصورة: 2680 شخصا.

* مقاتلون من الكتائب المقاتلة، غالبيتهم من جنسيات غير سورية، وبعضهم مجهولي الهوية: 3198 شخصا.

* عناصر اللجان الشعبية، وقوات الدفاع الوطني، والشبيحة، والمخبرين الموالين للحكومة السورية: 17564 شخصا.

* مقاتلون من حزب الله اللبناني: 171 شخصا.

ويشار إلى ان هذه الإحصائية لا تشمل أكثر من 10.000 معتقل، لدى القوات السورية وأكثر  من 2.000  أسير من القوات السورية والمسلحين الموالين لها لدى الكتائب المقاتلة.

Pain mélangé au sang... prix trop chèrement payé par les citoyens syriens

Pain mélangé au sang… prix trop chèrement payé par les citoyens syriens

Damas – (DPA): L’Observatoire syrien pour les droits de l’homme a documenté 125.221 personnes tuées depuis le début de la révolution syrienne, le 18 Mars / Mars 2011, dont la première victime est tombée dans la province de Deraa, au 09 de Août / Août 2013, divisées comme suit :

* 53.851 personnes: les victimes civiles, dont
5.553 enfants et
3607 femmes âgées de plus de dix-huit ans, et
15.191 combattants dissidents.
* 2106 personnes: des déserteurs.
* 26.853 personnes: victimes dans les rangs des troupes régulières syriennes.
* 2.680 personnes victimes non identifiées, référencées par des photos et des bandes vidéos.
* 3.198 combattants des brigades, la plupart d’entre eux des non-syriens, et certains non identifié.
* 17564 personnes des comités populaires, des force de défense nationale, des Shabeeha, et du service secret fidèle au gouvernement syrien:.
* 171 personnes: Combattants de Hezbollah.

Il est à noter que ces statistiques ne comprennent pas plus de 10.000 prisonniers chez les troupes syriennes, et plus de 4.000 prisonniers des troupes syriennes et des miliciens fidèles chez les bataillons opposants.

1995 civils ont été tués au mois de Ramadan 2013

1995 civils ont été tués au mois de Ramadan 2013

Raqqa - Destructions suite au lancement des forces du régime d'un missile sur le quartier de Panorama 07082013

Raqqa – Destructions suite au lancement des forces du régime d’un missile sur le quartier de Panorama 07082013

Camps de Yarmouk - Damas- 07 08 2013

Camps de Yarmouk – Damas- 07 08 2013

Syrie - 2013

Syrie – 2013

Deir Ez Zor 25 07 2013

Deir Ez Zor 25 07 2013

Saraqeb 31juillet 2013

Saraqeb 31juillet 2013

Massacre de Bab Al Neyrab-Alep 27.07.2013

Massacre de Bab Al Neyrab-Alep 27.07.2013

Al Qaboune - Damas juillet 2013 par ici sont passés les Tartares

Al Qaboune – Damas juillet 2013 par ici sont passés les Tartar

This picture made available by the Syrian opposition's Saam News Network allegedly shows destruction caused to the Khaled bin Walid mosque in the city of Homs. Syrian army shelling destroyed the centuries-old mausoleum according to activists 07 2013

This picture made available by the Syrian opposition’s Saam News Network allegedly shows destruction caused to the Khaled bin Walid mosque in the city of Homs. Syrian army shelling destroyed the centuries-old mausoleum according to activists 07 2013

resident walks with children along a street in Deir al-Zor- after receigving bread from humanitarian organisations in the city - avril 2013K. Ashawi

resident walks with children along a street in Deir al-Zor- after receigving bread from humanitarian organisations in the city – avril 2013K. Ashawi

%d bloggers like this: