Syrie: bombardement au “gaz toxique”


“Une odeur nauséabonde s’est répandue après que des hélicoptères du régime ont frappé plusieurs quartiers de la ville de Saraqeb”, a précisé lundi l’OSDH.

Cinq civils syriens  souffrant d’asphyxie ont été hospitalisés dimanche après des bombardements du régime de Bachar al-Assad sur la ville de Saraqeb, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), ajoutant que dix civils avaient été tués.

“Une odeur nauséabonde”. “Une odeur nauséabonde s’est répandue après que des hélicoptères du régime eurent frappé plusieurs quartiers de la ville de Saraqeb dans la province d’Idleb”, a précisé l’OSDH. L’OSDH a cité des habitants et des sources médicales faisant état d’un “gaz toxique”, sans donner plus de détails.

Un hôpital bombardé. Des raids de l’armée de l’air du régime ont par ailleurs tué six civils dans la ville de Kafranbel, dans le sud de la province d’Idleb, a indiqué l’Observatoire. Quatre autres civils ont été tués lors de bombardements du régime sur les villes de Maasarin et Maaret al-Noomane. Selon l’OSDH, “des avions présumés russes ont touché le principal hôpital de Maaret al-Noomane, causant des dégâts”. Il a cessé de fonctionner en attendant que les réparations soient effectuées, a ajouté l’OSDH.

 

Gaz sarin ou chlore ? Jeudi, un haut responsable américain avait affirmé que le régime de Bachar al-Assad et le groupe Etat islamique (EI) “continuent d’utiliser des armes chimiques”. Vendredi, le ministre américain de la Défense Jim Mattis avait déclaré que du chlore “a été” utilisé “à de nombreuses reprises” dans des attaques en Syrie. “Mais ce qui nous inquiète le plus, c’est la possibilité que du gaz sarin ait été utilisé” récemment, avait-t-il ajouté, précisant que les Etats-Unis n’avaient pour le moment pas de preuves pour étayer cette hypothèse. La Syrie a qualifié samedi les récentes accusations des Etats-Unis de “mensonges”.

Advertisements

L’ONU approuve enfin la création d’un groupe de travail sur les Crimes de guerre


 

onu-approuve

Le Conseil de sécurité de l’ONU adopte enfin une résolution sur Alep

19 décembre 2016, 16:21 UTC

Les manœuvres politiques et les négociations qui ont tant duré ont enfin débouché sur une résolution du Conseil de sécurité autorisant le déploiement d’observateurs de l’ONU à Alep.

Source

Qu’a fait le Conseil de sécurité de l’ONU depuis le début du conflit syrien ?

> Source

شعبنا السوري بكل مكوناته مع التعايش


 

*

 

 

 

 

 

Le peuple syrien - uni

Le peuple syrien – avec tous ses composants, nous sommes différent, nous cohabitons pour vivre ensemble, la génocide nous assassine, Tous ensembles nous allons juger l’assassin et ses supporteurs

 

 

 

 

 

 

*

Par là sont passés les Barbares, par là là sont passés les mongoles, par là est passé le régime d’al-Assad النظام الأسدي في سوريا


This slideshow requires JavaScript.

تاريخ آل الأسد الدموي في سوريا


Hafez et Bachar – Historique rempli de crimes

عالهودالا يابا عالهودلية 

بدنا الحرية

%d bloggers like this: