Le peuple Egyptien est à nouveau dans les rues …


 

Les manifestations anti-Sissi ont repris au Caire après minuit

تجدد المظاهرات المعارضة للسيسي في القاهرة بعد منتصف الليل

 

La colère du vendredi électronique dit à Sissi : #dégage

جمعة غضب إلكترونية تقول للسيسي: #إرحل

Les syriens au quotidien


Le quotidien des Syriens sous les bombes

Chefs d’oeuvres russes en Syrie:

voler la jeunesse des enfants

Jeunes syriens à l'école militaire russe à Saint Petresbourg oc 2018-TAS

Militarisation: Jeunes syriens lors d’une visite à l’école militaire russe à Saint Petersbourg. oct 2018-TAS

 

Destruction à la Ghouta orientale-east-ghota

Syrie : Destruction à la Ghouta orientale – east-ghota

 

Pénurie de gaz en Syrie 2019

Syrie: Pénurie de gaz

 

Syria civil défence said five people were killed in the village of Ras al-Ain

Syria civil defence said five people were killed in the village of Ras al-Ain

 

Les frappes aériennes avaient visé des infrastructures civiles - The UN said ground-based attacks and air strikes had targeted civilian infrastructureLes frappes aériennes avaient visé des infrastructures civiles – The UN said ground-based attacks and air strikes had targeted civilian infrastructure

L’ONU a déclaré que les attaques au sol et les frappes aériennes avaient visé des infrastructures civiles

l’enfant Khadija al-Hamdan survivante du bombardement du régime syrien – mai 2019

 

A medical facility in Kafranbel was among those destroyed in reported air strikes

Syrie- A medical facility in Kafranbel was among those destroyed in reported air strikes

Un établissement médical à Kafranbel (Syrie) faisait partie des installations détruites lors de frappes aériennes

 

Dégage…


 

 

Bachar-al-Assad-Dégage

إرحل، Dégage,

 

*

Bachar al-Assad n’a plus de légitimité


*

Bachar-dégage

*

Dictateur restitué en Syrie !!


*

Daech-Vaincu-Dictateur-restitué.jpg

 

*

Endoctrinement -L’adoration du Veau !


 

d'après-l'adoration-du-veau-F.-PICABIA

حسب توصيف نبيل فياض : الرئيس بشار الأسد هو أكبر من رئيس جمهورية l’adoration du veau – Picabia – عبادة العجل – بيكابيا

– Il est regrettable de constater que les 7 ans de souffrances n’ont pas réussi à redresser les positions du clan pro- régime,
– Les frappent nous prouvent à quel point le régime a déformé les mentalités !!
– Lorsque des manifs de joies s’organisent dans les rues au lendemain de l’opération de frappes, en hommage à la “victoire” sous l’égide du dictateur.
– Les échecs politico-militaires se transforment, depuis des décennies sous ce régime, en exploit national, portant, sans cesse, allégeance et soumission au leader -oppresseur.
– Les pertes humaines et matérielles,   suite aux agressions extérieures deviennent des actes de résistance voire même des victoires !!
– Aucune analyse objective ni position honnête ou critiques approfondies pour revoir les causes qui ont conduit aux résultats désastreux actuels.
– Une propagande victorieuse glorifiant le chef du gang, le président, malgré les tueries et l’ampleur de la destruction
– Une propagande qui se veut gonflée comme une grenouille qui cherche toujours à devenir aussi grosse qu’un bœuf
– De la propagande en gloire au tortionnaire passe en boucle à travers les médias gouvernementaux, monopolisent et endoctrinent une bonne partie de la population encore soumise, qui ne veut pas se rendre qu’à une seule évidence, idéaliser, adorer et glorifier la dictature.

Le régime syrien n’admet pas qu’une opposition puisse exister


 

Le-régime-nie-l'existence-d'une-opposition-2018

AL-ASSAD AND PUTIN THE DESPOTES, ENEMY OF THEIR PEOPLES


 

AL-ASSAD AND PUTIN
THE DESPOTES, ENEMY OF THEIR PEOPLES

20180316-V.-Putin-et-B.-al-Assad-aviation

Les régimes totalitaristes se ressemblent…


 

Opposition-2

Les régimes totalitaristes en Syrie, en Iran, en Égypte, se ressemblent… ils sont ennemis de leurs peuples respectifs et de ceux en contestation qui réclament  l’équité, la justice sociale,  la dignité humaine et l’épanouissement

Que signifie le mouvement de protestations iranien pour Rohani?

Alors que le mouvement de protestation en Iran semble se tarir, le président modéré Hassan Rohani va devoir faire preuve d’habileté pour tirer bénéfice des revendications socio-économiques et pousser à plus de réformes, selon des experts.

Les autorités ont serré les rangs face aux troubles, les plus importants de ces dernières années et qui ont fait 21 morts, accusant les ennemis extérieurs de l’Iran et les “contre-révolutionnaires” de les avoir encouragés.

Mais toutes les tendances politiques ont admis l’existence de frustrations à propos du chômage, de la cherté de la vie et de la corruption, qui touchent la société en profondeur et ont mis le feu aux poudres.

Et les adversaires de M. Rohani l’ont accusé d’avoir oublié les classes populaires.

Ils ont notamment ciblé l’augmentation de 50% du prix de l’essence prévue dans le projet de budget présenté au parlement pour la prochaine année iranienne (21 mars 2018 – 20 mars 2019). Le Parlement, qui doit encore approuver ce projet, a exprimé son opposition à une telle hausse.

“Un bond du prix de l’essence n’est absolument pas dans l’intérêt du pays, il y a d’autres méthodes (…) pour que les couches populaires ne subissent pas de pressions” économiques supplémentaires, a dit le président du Parlement Ali Larijani, pourtant allié de M. Rohani.

Il a aussi prôné une hausse plus rapide des bas salaires et une aide accentuée aux couches défavorisées et retraités.

– ‘Ministres millionnaires’ –

La télévision d’Etat et les autres médias conservateurs insistent sur la nécessité de changer de politique économique, avec pour priorité une aide aux plus pauvres et le soutien à la production nationale.

Une vidéo publiée ces derniers jours sur les réseaux sociaux, vue par des dizaines de milliers de personnes, montre des Téhéranais critiquer durement la politique du gouvernement.

“Est-ce que Rohani a déjà acheté des œufs ou de la viande?” lance un homme en colère sur la vidéo.

“Je proteste contre les rentes économiques, l’injustice, les vols, les détournements d’argent. Qui est derrière ça? Ceux qui vivent dans des palais, ceux qui ont des ministres millionnaires dans leur cabinet”, ajoute un autre.

Réélu l’an dernier, M. Rohani soutient que ses réformes sont nécessaires pour mettre l’économie sur les rails. Il souligne avoir ramené l’inflation de 40% en 2013 -date de son accession à la présidence- à 10%, ainsi que l’existence d’un taux de croissance à deux chiffres l’an dernier (12,3%).

Cette performance a été rendue possible par le doublement des exportations pétrolières, à la faveur de l’accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015 par l’Iran et les grandes puissances et la levée partielle des sanctions internationales.

Mais elle n’a pas permis jusque-là d’améliorer la situation sur le front du chômage, et beaucoup d’Iraniens se plaignent, y compris dans les médias officiels, de l’absence de résultats concrets dans leur vie quotidienne.

Officiellement, le taux de chômage est de 12%, mais il avoisine 30% chez les jeunes.

– ‘Assez’ –

“Les gens en ont assez. Ils n’ont rien pour être satisfaits, a dit à l’AFP Satira Mohammadi, une jeune enseignante. Ils ne peuvent acheter de maison, poursuivre leurs études. Ils ne peuvent plus supporter cette situation”.

Pour autant, M. Rohani peut encore tirer son épingle du jeu en arguant au contraire de la nécessité d’accélérer encore son programme de réformes.

“Cette crise a crée l’occasion pour des changements nécessaires, sinon les conséquences seront sérieuses” pour l’ensemble du pouvoir, dit à l’AFP Abbas Abdi, analyste politique proche des réformateurs.

“Je suis certain que le gouvernement Rohani va tirer un capital” de cette contestation, estime quant à elle Ellie Geranmayeh, experte pour l’Iran au sein de l’European Council on Foreign Relations.

Le camp réformateur pourrait aussi chercher à forcer les conservateurs à atténuer leurs critiques contre la politique économique.

Mohammad Sadegh Javadihesar, un analyste proche des réformateurs qui vit à Machhad –point de départ des troubles– estime que les adversaires de Hassan Rohani avaient suscité les protestations en “insistant sur la hausse du prix des oeufs ou la volonté du gouvernement d’augmenter le prix de l’essence”.

Le vice-président Es-Hagh Jahanguiri a aussi implicitement accusé les conservateurs, qui ont démenti, d’avoir “cherché à porter atteinte au gouvernement” en provoquant la manifestation de Machhad, point de départ de la contestation.

“C’est une occasion unique pour Rohani de passer de la cible des protestataires en champion des réformes”, déclare pour sa part Ali Vaez, de l’International Crisis group, pour qui le président doit pousser à davantage de changement. “Il y aura des résistances, mais Rohani n’a rien à perdre” puisqu’il ne pourra pas se présenter pour un nouveau mandat.

afp
https://www.la-croix.com/Monde/signifie-mouvement-protestations-iranien-Rohani-2018-01-04-1300903586

علي عبدالله صالح… الرقصة الأخيرة مع الثعابين


Et un dictateur en moins

Ali Abdallah Saleh… la dernière danse avec les serpents

علي عبدالله صالح… الرقصة الأخيرة مع الثعابين

https://www.alaraby.co.uk/politics/2017/12/4/علي-عبدالله-صالح-الرقصة-الأخيرة-مع-الثعابين

ali abdalleh saleh_resultat

نقص العالم العربي ديكتاتور

عقبال الباقين وعلى رأسهم الجزار بشار الأسد

Un néonasi tient en otage toute la Syrie


 

Le-Dictateur-donne-carte-blanche-2

 

statistiques-rvolution-syrienne-dc-2015-3

Au nom de la “lutte contre le terrorisme”


 

Le-dictateur-donne-carte-blanche-1

The dictators team – l’équipe du dictateur


 

http://www.youtube.com/watch?v=wcEvh7XAq7I&feature=share

Je_suis_contre_le_régime_d’Assad


*

 

Assad-liberté-&-démocratie

 

 

*

Crimes contre le peuple syrien


*

 

Assad-Criminel-de-guerre-2017-2

 

*

Moubarak l’assassin libre – مبارك المجرم حر


Moubarak l’assassin

Moubarak-libre

Mr. Putin supports a criminal regime in Syria


Mr. Putin supports a criminal regime in Syria, which has killed more than 400,000 of the Syrian citizen

السيد بوتين يدعم في سوريا نظاما مجرماً، الذي قتل ما يزيد عن ٤٠٠٠٠٠ من الشعب السوري

M. Poutine soutient un régime criminel en Syrie, qui a tué plus de 400.000 personnes syriennes

ليس من مصلحة أحد أن يبقى ديكتاتور مفلس أخلاقيا في الحكم بسورية


بريطانيا: ليس من مصلحة أحد أن يبقى ديكتاتور مفلس أخلاقيا في الحكم بسوريا

 

Feuille-de-vigne3

Le régime syrien de Bachar Al Assad

Politiques pour fabriquer les catastrophes/ سياسات صنع الكارثة


Despotisme et intégrisme : visages du terrorisme

في سورية، ومنذ أكثر من ستة عقود، والبلد يحكمها نظام مستبد شديد المحافظة، قضى على أية حياة سياسية طبيعية. لقد حال دون ولادة أية معارضة حقيقة بالقمع المتواصل، وأفرغ أحزاب السلطة ذاتها وفي مقدمتها حزب البعث، وجميع المنظمات النقابية ، من روحها الحزبية والنقابية، وحولها إلى مجرد أجهزة للسلطة، تنحصر مهمتها الرئيسة في التوصيل ألأوامري، والضبط المجتمعي.
إن علة العلل في عالمنا العربي تتمثل في النظام السياسي الاستبدادي، الذي يركز جل اهتمامه على السلطة، وليس على الدولة والشعب. لنفترض أن الحكام في سورية قد استجابوا لمطالب الشعب التي طالبت بالإصلاح في البداية، بل حتى عندما انتقل للمطالبة بإسقاط النظام كان ثمة مجال للاستجابة أيضا، من خلال الانتقال إلى نظام ديمقراطي حقيقي. لو فعلوا ذلك لجنبوا سورية كل هذا الدمار الذي حصل لها، وهذه المعاناة غير المسبوقة في التاريخ للشعب السوري، ولفوتوا الفرصة على القوى الخارجية الساعية إلى تدمير سورية. لكن هو الاستبداد الذي يمارس السياسة كنوع من المقامرة، وعندما يتهاوى يسقط معه كل شيء. يحضرني بهذه المناسبة قول بليغ لعبد الرحمن الكواكبي في وصفه لحالة سقوط دولة الاستبداد. يقول الكواكبي: “فناء دولة الاستبداد لا يصيب المستبدين وحدهم، بل يشمل الدمار الأرض والناس والديار، لأن دولة الاستبداد في مراحلها الأخيرة تضرب ضرب عشواء كثور هائج، أو مثل فيل ثائر في مصنع فخار، فتحطم نفسها وأهلها وبلدها قبل أن تستسلم للزوال، وكأنما يستحق على الناس أن يدفعوا في النهاية ثمن سكوتهم الطويل على الظلم، وقبولهم القهر والذل والاستعباد”

Monzer Khaddam, منذر خدام : سياسات صنع الكارثة

En Syrie, depuis plus de six décennies, le pays est gouverné par un régime autoritaire, profondément conservateur, qui a détruit toute possibilité d’une politique normale. Il a empêché, par la répression continue, la naissance d’une réelle opposition, et a vidé les partis, même de l’autorité elle-même, notamment le parti Baas, et toutes les organisations syndicales, de leurs esprits, les transformant en une organes du pouvoir, dont les missions principales étaient confiné à une relation exécutoire et application d’ordres ainsi que le contrôle de la société.

La cause des maux dans le monde arabe réside dans le système politique autoritaire, dont sa principale préoccupation est fixée sur le pouvoir et non pas sur l’Etat et le Peuple. Supposons que les dirigeants de la Syrie avaient répondu positivement aux revendications du peuple (syrien), qui a, au début, demandé des réformes, même plus tard, lorsqu’il a réclamé la chute du régime, alors qu’il était encore temps de répondre positivement à sa demande, à travers une transition vers un système véritablement démocratique. Si les dirigeants avaient entendu le peuple, ils auraient pu épargner à la Syrie toute cette destruction et cette souffrance sans précédent dans l’histoire du peuple syrien, et auraient empêché les ingérences des puissances étrangères qui ne visaient que la destruction de la Syrie.

Mais la tyrannie qui exerce la politique comme une forme de pari, lorsqu’elle s’effondre tout doit s’écrouler avec elle. Je me souviens à cette occasion les paroles éloquentes de Abdul Rahman Al-Kawakibi décrivant l’image de la chute de la tyrannie. Al-Kawakibi  dit: « l’anéantissement d’un état tyrannique ne touche pas les dictateurs seuls, mais la destruction touche la terre, les gens et les habitations, car la tyrannie dans ses étapes finales frappe aveuglement comme un taureau furieux, ou comme un éléphant frénétique dans une usine de poterie, il se détruit avec sa famille et son pays avant de succomber à la mort, comme si les gens devraient payer, finalement, le prix de leur long silence sur l’injustice, et d’avoir accepté l’asservissement, l’humiliation et l’esclavage “

هل نصدّقهم ؟ – Peut-on les croire ?


*

Peut-on les croire

Peut-on les croire ?

*

*

Une zone de sécurité pour les Syriens, maintenant! حملة دولية لإقامة منطقة آمنة لحماية المدنيين في سوريا


*

https://secure.avaaz.org/fr/syria_safe_zone_loc/?slideshow

685 946 ont signé. Aidez-nous à atteindre 1 000 000

https://secure.avaaz.org/ar/syria_safe_zone_ar/?slideshow

الحملة باللغة العربية

Aux présidents Barack Obama, Recep Tayyip Erdogan, François Hollande, au Premier ministre David Cameron et aux autres dirigeants du monde:

En tant que citoyens des quatre coins du monde horrifiés par le massacre d’innocents en Syrie, nous vous appelons à mettre en place une zone d’exclusion aérienne dans le Nord de la Syrie, incluant Alep, pour mettre un terme au bombardement des civils syriens et permettre à l’aide humanitaire d’atteindre ceux qui en ont besoin.

L’aviation syrienne vient de bombarder au chlore des enfants. Leurs petits corps haletants agonisent sur les civières des hôpitaux tandis que les médecins retiennent leurs larmes, et les regardent impuissants suffoquer jusqu’à la mort.

Mais aujourd’hui, nous pouvons arrêter ces bombardements meurtriers grâce à une Zone d’exclusion aérienne.

Les États-Unis, la Turquie, le Royaume-Uni, la France et d’autres envisagent sérieusement en ce moment même d’ériger une zone de sécurité dans le Nord de la Syrie. Des conseillers proches du président Obama soutiennent ce projet, mais celui-ci s’inquiète de ne pas avoir le soutien de l’opinion publique. Et c’est là que nous intervenons.

Faisons-lui savoir que nous ne voulons pas d’un monde qui se contente d’observer passivement lorsqu’un dictateur utilise des armes chimiques contre des familles au beau milieu de la nuit. Nous voulons répondre par l’action.

Un travailleur humanitaire a dit: “J’aimerais que le monde puisse voir ce que j’ai vu de mes yeux. Votre coeur serait à jamais brisé”. Démontrons que cela ne nous est pas égal. Signez pour sauver des vies avec l’instauration d’une Zone de non-vol

Sans-titre-1
Jan-27th 2013, Balyoun Jabal_Al_Zawiya -Idlib -Picture of the missile bottom ignition base fallen on the village

Jan-27th 2013, Balyoun Jabal_Al_Zawiya -Idlib -Picture of the missile bottom ignition base fallen on the village

Carton noir… 2 بطاقة عقائدية


Question-Réponse-2

Question-Réponse-2

*

حرية وديمقراطية / Liberté et Démocratie en …


سوريا : أربع سنوات من النضال من أجل الديمقراطية والحرية ضد عسف النظام ضد الدكتاتورية

سوريا : أربع سنوات من النضال من أجل الديمقراطية والحرية ضد عسف النظام ضد الدكتاتورية

*

شهادة سيدة ناجية من الاعتقال والتعذيب من مراكز احتجاز القوات الحكومية


شهادة سيدة ناجية من الاعتقال والتعذيب من مراكز احتجاز القوات الحكومية

سيدة-ناجية-من-الاعتقال-والتعذيب-من-مراكز-احتجاز-القوات-الحكومية

الشبكة السورية لحقوق الإنسان

لقراءة الملف كاملاً

Click to access hasna.pdf

Il va falloir beaucoup de temps


*

Il-va-falloir-beaucoup-de-temps

Il-va-falloir-beaucoup-de-temps

http://fr.wfp.org

*

أنور البني*: سوريا واحتمالات الحلّ السياسي

ومع سقوط أكثر من ثلاثمئة ألف ضحية من مجموع الشعب السوري وتهجير أكثر من نصف هذا الشعب داخلياً وخارجياً، ودمار كامل وجزئي لما يزيد عن 20% من سوريا بسبب استخدام كل أنواع الأسلحة الثقيلة، من المدفعية والدبابات والصواريخ القصيرة والبعيدة المدى، والفراغية والبراميل المتفجرة، وثبوت ارتكاب مجازر وجرائم إبادة وتطهير عرقي وجرائم ضد الانسانية من قبل النظام بوثائق صادرة عن أعلى مرجعية دولية تعنى بهذا الموضوع، وهي مجلس حقوق الإنسان, مع كل ذلك لم يغير العالم لهجته وما زال الحديث يدور حول وحدانية الحل السياسي كطريقة للخروج من الوضع السوري المتفجر٠

مع إيماني الشديد بالحل السياسي، إلا أن وجوده يتطلب شروطا أساسية وهي أولاً موافقة الأطراف عليها. وكان من الواضح بشكل جلي للجميع أن النظام يرفض الانخراط بأيّ عملية سياسية تقوّض أو تنتقص من سلطته التامة والمطلقة، ويعرقل أيّ محاولة لطرح وتنفيذ هذه الحلول بالمماطلة والتسويف وصرف الانتباه لمسائل أخرى يخترعها. رغم كل ذلك، لم يقم العالم الذي يطرح الحلول السياسية بأيّة خطوة أو عمل من شأنه إجبار النظام على القبول بها أو إفهامه أنّ عدم انخراطه بالحل السياسي سيكون له عواقبه, واقتصرت العقوبات على “فركة أذن” بسيطة تجلّت بوضع عقوبات لا تقدّم ولا تؤخر على شخصيات محدّدة من النظام بقرار سياسي وليس قضائي، مما يجعلها عرضة للمساومة والتراجع بأيّ وقت, وبوعود بتسليح ودعم المعارضة لم تأخذ شكلها إلا بمؤتمرات وتصريحات ظلّت بدون تنفيذ, وكانت مجرد محاولة للهروب من الفعل الجدي ومن العار الأخلاقي للغرب أمام كل الفظائع التي ترتكب بسوريا٠

*محامي رئيس المركز السوري للدراسات والأبحاث القانونية*

http://www.syriauntold.com/ar/2014/11/سوريا-واحتمالات-الحلّ-السياسي7/

%d bloggers like this: