Plus de 220 frappes aériennes depuis 7 jours et des centaines d’obus de roquettes et d’artillerie font rage dans les villages du nord de Hama et au sud d’Idleb,


Images d’archive

Plus de 220 frappes aériennes et des centaines d’obus de roquettes et d’artillerie font rage dans les villages du nord de Hama et au sud d’Idleb, et les factions poursuivent leur offensive militaire et regagnent il y a plusieurs heures des points perdus. Dans une déclaration du porte-parole de « Hay’at Tahrir al-Cham » il précise : « toute tentative des forces d’occupation russes sur notre terre libérée ne sera contrecarrée que par le fer et le feu »

7 mai 2019 – OSDH

De violents affrontements se poursuivent entre les factions opérant dans la campagne du nord de Hama, d’une part, et les forces du régime et leurs fidèles partisans, dans les collines de Tall Osman et d’Al-Bana, dans la campagne du nord de Hama, dans le cadre de la reprise du contrôle de Tall Osman et de la poursuite des affrontements violents à proximité d’Al-Bana. L’OSDH a documenté au moins cinq civils tués ce lundi dans le contexte de bombardements aériens et terrestres le plus violent pour le septième jour d’escalade : deux civils dans les frappes aériennes russes sur le village de al-Zerba dans la campagne d’Alep du sud, un enfant au village de Chanan, un martyr lors des bombardement au sol dans d la ville de Murk dans la campagne du nord de Hama et un martyr lors des bombardements d’avions de guerre russes sur le village d’Oum Nair au mont Chahchabo, alors que l’OSDH a documenté le décès de 19 membres des forces du régime et 17 des factions de l’opposition tandis que les affrontements entre les deux camps continuent au nord de Hama.

L’OSDH a observé deux raids des avions de combat du régime qui ont attaqué des zones situées dans les villes de Habitt et Tremla, dans la campagne sud et sud ouest d’Idleb, atteingnant ainsi 25 raids effectués par les avions MiG depuis ce matin, dont 5 raids sur Habitt,  7 sur Kefarsenja et ses environs dans la campagne sud d’Idleb, aussi, 4 raids sur Tremla, 3 sur la forêt de Qassabiyah et 2 raids sur Ma’artahramah, Ma’arat al-Nou’man, et le village de Sayyad), tandis que le nombre de frappes effectuées par l’avion Sukhoi, 7 sur le Habitt, 5 sur le Sarmaniyah, 5 sur Consafra, 4 sur Kafr Nabbouda, 3 sur Kabanah, Abidin, Marayin, Kafrzita, Bassamess et Kafr Oueid, et 2 raids sur l’axe du bataillon désinfecté à l’est d’Idleb.

Tandis que le nombre de raids menés par les Russes à Alep, Hama et Idleb a atteint (92) entre minuit et ce matin, soit 9 raids sur Habitt, 8 sur Sarmaniyah, 5 à la périphérie de Kafranbel, 5 à Kafrsenja et 5 sur al-Naqir, 4 aux alentours de Khan Sebel, 4 sur Abdita, 4 sur Kafrnabbouda, 3 sur Al-Zerba, Al-Hamira, au sud d’Alep, Al-Tuwaina et Karsa’a et ses environs, ainsi que Chahranaz, al-Sahriyah et Oum Nair, 2 sur Tall Osman, la forêt de Qasabiyah, Abdine, Moghr al-Hamam et aux alentours de Kafr Oueid, au nord de Khan Cheikhoun, de Qleidin, aux alentours de Channan, de Maartahramah, aux alentours de Mouzara, de Ghassaniyah et Tall al-Nar, tandis que l’aviation militaire ont tiré sur les régions de Maaret al-Nouman, Hass, Kafranbel, Karsa’a, Ma’artahrama, Babitt, Kansonaffrah dans la campagne d’Idleb du sud et du sud ouest, et sur KarfZita dans la campagne nord de Hama.

Alors que l’OSDH a surveillé l’augmentation du nombre de barils d’explosifs lancés sur la zone de « réduction de l’escalade » depuis le matin pour totaliser (46) barils, soit 18 barils sur la ville de Habitt, Idleb sud, 10 barils sur la ville de Kafrnabbouda, au nord de Hama, 4 sur Qassabiyah, sur Le village al-Sakhr et un baril sur al-Jbeiriyah, et deux barils sur al-Fatira, Tarmala, Cheikh Mostafa, Houmeirat et Ma’arat Horma.

Advertisements

Syrie: Crimes contre l’humanité


 

 

Crimes-contre-l'humanité-A6-148x105

L’opposition au terrorisme d’État n’est pas un crime, c’est un devoir


Terrorisme-d'état-Terrorisme-de-l'état-russe-2018

https://orientxxi.info/magazine/ce-que-la-russie-a-gagne-de-son-intervention-militaire-en-syrie,2660

Les bombardements du régime et son allié russe sur la Ghouta n’ont épargné personne, y compris les prisonnières / النظام يقصف أسراه في الغوطة الشرقية


 

مشاهد صادمة.. النظام يتعمد قتل أسراه في الغوطة الشرقية (فيديو)

بثت وكالة “كميت” مقطعاً مصوراً يوثق مقتل وإصابة عدد من أسيرات عدرا العمالية لدى “جيش الإسلام” في الغوطة الشرقية، جراء استهدافهن من قبل طيران الأسد وحليفه الروسي أكثر من مرة٠

ويظهر الفيديو انتشال جثة إحدى الأسيرات من تحت الركام، عقب تعرض المبنى الذي يقمن فيه لقصف ببرميل متفجر من طيران النظام المروحي، حيث أدى القصف لانهيار المبنى بأكمله فوق ساكنيه٠

كما تؤكد الأسيرات، انتشالهن جميعاً من تحت الأنقاض، وذلك عقب تعرضهن للقصف الجوي من الطيران الحربي والمروحي مرات عدة، حيث تنقلن من مكان إلى آخر، ليتعرض كل مكان ينتقلن إليه للقصف مجدداً، ما أدى لإصاباتهم بجروح متفاوتة٠

ويظهر الفيديو تواصل الأسيرات مع أهاليهن عبر الهواتف النقالة، وأن الغوطة تتعرض لحملة إبادة من الروس والنظام لم تستثن أحداً حتى الأسرى٠

يشار إلى أن استهداف النظام لأسراه في الغوطة الشرقية، حيث أصيب العديد منهم بقصف مماثل على الغوطة الشرقية الأسبوع الفائت، في إطار حملة الإبادة التي يشنها نظام الأسد وحليفه الروسي على الغوطة منذ أكثر من شهر٠

 

L’agence « Kamit » a diffusé une vidéo qui documente le bombardement de l’aviation du régime et son allié russe, un certain nombre de prisonnières, à Adra, à la Ghouta orientale, capturées par “L’armée de l’Islam”, à plusieurs reprises, tuant et blessant certaines d’entre elles.

La vidéo montre le corps de l’une des captives récupérée sous les décombres après le bombardement du bâtiment, où elles étaient arrêtées, avec un baril explosive au TNT, suivi de l’effondrement de l’ensemble du bâtiment sur ses occupants.

Les prisonnières ont confirmé également, qu’elles ont été sauvées de “sous les décombres”, après un bombardement par des avions de combat et des hélicoptères, à plusieurs reprises, où elles ont été transférées successivement d’un endroit à l’autre, et que tous les bâtiments où elles se trouvaient ont été successivement visés et bombardés, causant à certaines des blessures graves.

La vidéo montre les prisonnières parlant à leur famille par téléphone mobile témoignant que la Ghouta a été exposée à une campagne de génocide de la part des Russes et du régime qui n’ont épargné personne, même pas les prisonnières.

 

كميت تحصل على مقطع يوثق انتشال جثث موقوفي عدرا العمالية  لدى جيش الإسلام

La vidéo .

 

METTRE FIN au “BAIN DE SANG” CAUSÉ PAR UN RÉGIME SANGUINAIRE


 

 

La-Ghouta-Les-corps-jonchent-les-rues-de-la-Ghouta-mars-2018

L’apocalypse à la Ghouta : Pilonnage intensif par l’aviation du régime et de la Russie…


 

Témoignage: les habitants de Damas sont traumatisés par le bruit du pilonnage intensif et incessant de la Ghouta, située à proximité de la capitale, par l’aviation du régime syrien, peut-on imaginer un instant l’état psychologique des habitants civils se trouvant sous le déluge de ces mêmes bombardements ? Monstrueux

La-Ghouta---32-Bis

 

 

AL-ASSAD AND PUTIN THE DESPOTES, ENEMY OF THEIR PEOPLES


 

AL-ASSAD AND PUTIN
THE DESPOTES, ENEMY OF THEIR PEOPLES

20180316-V.-Putin-et-B.-al-Assad-aviation

%d bloggers like this: