Un civil a été tué sous la torture dans les prisons de la milice « FDS » à Deir Ezzor


Auto-Gestion-Kurde

2 août 2020
Agence Zaitun

Un civil a été martyrisé à cause de la torture dans les prisons de la « milice FDS », hier, le deuxième jour de l’Aïd Al-Adha, après une arrestation qui a duré près de 8 mois. Des sources locales ont déclaré que « Khalil Muhammad Al-Yassin » du village « Ayyash », à l’ouest de Deir Ez-Zor, a été tué dans la prison de du village d’Al-Kesra dirigée par les forces des « FDS ».

Les sources ont indiqué que « Al-Yassin » avait été tué sous la torture dans les prisons de la « milice FDS » en plus du manque de soins sanitaires et médicaux.

Il est à noté le meurtre d ‘«Azab Aziz Al-Saleh» sous la torture, également, dans les prisons de la « milice FDS » après une détention qui a duré 10 mois, lorsqu’il est revenu un cadavre sans vie à sa famille avec des signes de tortures visibles sur son corps.

Mercredi, le Réseau syrien pour les droits de l’homme a rapporté qu’il avait documenté le meurtre d ‘« Azab Aziz Salih Al-Challach », un civil du village de Théban, dans la campagne orientale du gouvernorat de Deir Ez-Zor, alors qu’il était mort sous la torture dans les prisons de «  »FDS ».

Le réseau des droits de l’homme a déclaré que la milice « FDS » avait arrêté Azab en 2019, après que son domicile ait été perquisitionné dans le village de Thébain, et presque depuis lors, il faisait partie des disparitions forcées, car personne, même pas l’avocat, n’était autorisé à lui rendre visite ou à connaître son sort.

Le réseau a souligné qu’environ 3 337 citoyens syriens sont toujours en état d’arrestation ou de disparition forcée dans les centres de détention de la « milice FDS », et est préoccupé pour leur sort.

Il est à noter que des dizaines de civils ont auparavant passé dans les prisons de la « miliceFDS », alors que cette dernière continue de lancer des campagnes de détention dans ses zones de contrôle aux fins de recrutement forcé dans ses rangs, et des centaines de civils sont arrêtés sous prétexte de « suspicion » d’appartenance à l’organisation « Daech ».

Il convient de noter que les forces de la milice « FDS » commettent de nombreuses violations dans les zones sous leur contrôle contre des civils, parfois en les déplaçant et d’autres en incendiant leurs terres, en plus d’arrêter nombre d’entre eux.

About سوريا بدا حرية
،ضد الدكتاتور، ضد الفساد، ضد القمع، ضد العصبة الأسدية الحاكمة، ضد الأحزاب العقائدية السياسية والدينية والإثنية مع حرية الرأي، مع دولة ديمقراطية علمانية مع الحقيقة، مع الإنسان Vive la Résistance Palestinienne face à l’occupation sioniste

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: