Le YPG s’excusera pour la tragédie de 2013… des excuses et une compensation morale et financière…


https://i2.wp.com/sdf-press.com/wp-content/uploads/2020/06/IMG_9202-1-1200x630.jpg

Le YPG s’excusera pour les événements catastrophiques de 2013 et fera tout ce qui est nécessaire pour le corriger

26 juin 2020 – SDFPress

Le Commandement général des Forces démocratiques syriennes (SDF), représenté par le commandant en chef Mazloum Abdi, la direction des Unités de protection des femmes Nuzrouz Ahmed, le porte-parole officiel des Unités de protection du peuple, Nuri Mahmoud, le responsable de l’Agence de sécurité publique Fawwaz Moussa, ont rencontré le comité désigné par la direction de la Syrie Démocratique, pour établir la réconciliation entre les Unités de protection du peuple et les parents et familles des martyrs de la tragédie d’Amouda parvenu en 2013. Le comité était représenté par MM. Siddik Crew, Abdel Qader T et Hussein Chehada.

Après que le comité eut présenté les points qu’il y était parvenu pour instaurer la paix, le commandant en chef des Forces démocratiques syriennes FDS a confirmé qu’il était prêt à tout faire pour traiter cette blessure dans l’histoire de la révolution du Rojava et à fournir des excuses et une compensation morale et financière aux personnes touchées et aux familles des martyrs de notre peuple dans la ville d’Amouda. Les chefs militaires qui ont assisté à la réunion ont annoncé qu’ils acceptaient les points auxquels le comité était parvenu pour instaurer la paix et renforcer l’amour.

Nowruz Ahmed, chef des unités de protection des femmes, a déclaré qu’établir la paix, instaurer l’amour, la paix et la sécurité dans le cœur de notre peuple pour qui nous avons fait tous ces sacrifices est un droit et un devoir pour tous ceux qui cherchent à protéger ce peuple et à le mettre en sécurité.

Pour sa part, le porte-parole des Unités de protection du peuple, Nuri Mahmoud, a confirmé que ce qui s’est passé à Amouda les 27 et 28 juin 2013 était une catastrophe qui a fait beaucoup de tort à notre peuple et nous portons la responsabilité de ce triste événement.

« Nous reconnaissons la grande erreur qui a tué des innocents à la suite d’une collision entre l’une de nos unités militaires qui était sur le chemin du retour du front, et les manifestants qui se sont rassemblés pour demander la libération des jeunes militants détenus par les Asayish et nous ferons tout ce qui est nécessaire ».

About سوريا بدا حرية
،ضد الدكتاتور، ضد الفساد، ضد القمع، ضد العصبة الأسدية الحاكمة، ضد الأحزاب العقائدية السياسية والدينية والإثنية مع حرية الرأي، مع دولة ديمقراطية علمانية مع الحقيقة، مع الإنسان Vive la Résistance Palestinienne face à l’occupation sioniste

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: