Le régime réclame aux habitants d’Alep de payer les factures de leurs maisons détruites et coupe l’eau sur Maskana


4 civils tués et 3 autres blessés suite au bombardement aérien russe sur le village de Kafraama dans la campagne d'Alep ouest - 12.2.2020

 

Jesrpress : Alep – 14 mai 2020

Les compagnies d’électricité et d’eau du régime d’Assad obligent les habitants d’Alep à payer les factures d’électricité et d’eau accumulées, même si beaucoup d’entre elles ont perdu leur maison à cause des bombardements du régime et de ses milices en essayant de contrôler les quartiers de l’est de la ville.

Un correspondant du journal a déclaré qu’un certain nombre de citoyens avaient tenté d’obtenir des compteurs d’électricité après s’être installés dans d’autres zones en dehors de leurs quartiers détruites par les bombardements, mais ils étaient choqués par leur incapacité à obtenir des compteurs en raison de l’accumulation de factures de leurs maisons détruites.

Notre journaliste a cité le citoyen « G. Hassan », un ancien résident du quartier d’Al-Mayssar, a déclaré: « Pendant que je me rendais à la compagnie d’Alep Electricié pour obtenir un compteur après avoir déménagé dans un autre quartier, ils m’ont demandé de payer les anciennes factures, en plus d’obtenir l’approbation de sécurité, et de la police et d’autres mesures impossibles ».

Il a ajouté lors de son entretien avec notre correspondant: « Il y avait des dizaines de personnes comme moi que j’ai croisé dans les compagnies d’électricité et d’eau d’Alep, nous étions obligés de payer de vieilles factures, et quand nous disions que nos maisons ont été démolies à cause des bombardements, nous n’osions même pas dire que la raison du bombardement était l’artillerie du régime parce que cela nous exposerait à l’arrestation ».

Dans le même contexte, hier, mercredi, la Water Corporation a coupé l’eau à toute la ville de Maskana et aux villages environnants dans la campagne orientale d’Alep, en raison du retard des populations à payer leurs factures accumulées au cours des dernières années.

Le régime, par le biais de ses institutions affiliées, oblige les habitants de la ville d’Alep et des zones sous son contrôle dans les campagnes à payer les anciennes factures d’eau et d’électricité et les mensualités accumulées en faveur de la « Military Housing Corporation », sous peine d’arrestation pour vol de fonds publics en cas de non-paiement.

About سوريا بدا حرية
،ضد الدكتاتور، ضد الفساد، ضد القمع، ضد العصبة الأسدية الحاكمة، ضد الأحزاب العقائدية السياسية والدينية والإثنية مع حرية الرأي، مع دولة ديمقراطية علمانية مع الحقيقة، مع الإنسان Vive la Résistance Palestinienne face à l’occupation sioniste

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: