Ankara prépare une «zone de sécurité» en Syrie et le retour de 3,5 millions de réfugiés


Carte SyrieCommunautes

أنقرة تعِدّ لـ «منطقة آمنة» في سورية وإعادة 3٫5 مليون لاجئ

Ankara prépare pour une «zone de sécurité» en Syrie et le retour de 3,5 millions de réfugiés

 

Lundi 22 janvier 2018
Beyrouth, Ankara, Washington – Al Hayat, AFP, Reuters

L’opération de «rameau d’olivier», lancée par la Turquie avec la participation des factions de la «Armée syrienne libre» pour expulser les combattants kurdes de la ville de Afrine puis de Manbej dans le nord de la Syrie, a pris une nouvelle tournure hier, avec l’entrée de bataille des forces terrestres de la Turquie. Au moment où les raids turcs violentes ont continué sur la zone; un bombardement de missiles a visé le territoire turc, qui a mené à la mort d’un certain nombre de personnes et de blessés.

L’objectif de la bataille turque est devenu hier apparent, lorsque le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que son pays vise à «le retour de trois millions et demi de réfugiés syriens chez eux», alors que le Premier ministre Ben Ali Yildirim a révélé qu’Ankara cherche à établir une «zone de sécurité de 30 Kilomètres  de profondeur» à l’intérieur de la Syrie. Le major Yasser Abd al-Rahim commandant de la «Légion- Faylaq al-Cham», un composant principal dans l’ «Armée syrienne libre», que les militants n’ont pas l’intention d’entrer dans Afrine, mais «l’encercler et obliger les forces de protection kurdes de quitter la ville », déclarant que environ 25 mille soldats sont impliqués dans le processus Militaire.

Les indications ont dévoilé que la quête turque est de ne pas prolonger l’opération militaire, la plus importante est la déclaration du président Recep Tayyip Erdogan, la fin de la bataille «dans les plus brefs délais» à la lumière des préoccupations croissantes internationales sur l’expansion des combats. Dans ce contexte, la porte parole du Ministère des affaires étrangères américaines Heather Naort a appelé la Turquie à «faire preuve de retenue» et à éviter les pertes civiles et «veiller à ce que ses activités restent limitées dans leur portée et de la durée», alors que Paris a demandé une réunion d’urgence du Conseil de sécurité pour discuter de la détérioration militaire en Syrie, et a appelé Ankara Pour arrêter son offensive.

 

lire aussi

Le monde

Syrie : l’armée turque poursuit son offensive dans l’enclave kurde d’Afrin

Les Echos.fr

La Turquie est entrée en Syrie pour créer un corridor de sécurité face aux forces kurdes

 

Advertisements

About سوريا بدا حرية
،ضد الدكتاتور، ضد الفساد، ضد القمع، ضد العصبة الأسدية الحاكمة، ضد الأحزاب العقائدية السياسية والدينية والإثنية مع حرية الرأي، مع دولة ديمقراطية علمانية مع الحقيقة، مع الإنسان Vive la Résistance Palestinienne face à l’agression sioniste

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: