L’expansion militaire Russe en Syrie/ The Russian military expansion in Syria


L’expansion militaire de la Russie, en plus de l’expansion de l’Iran, est une offensive claire de mettre totalement fin à l’insurrection populaire en Syrie en voulant sauver et consolider militairement et politiquement l’assassin Bachar Al-Assad et le régime, et d’écraser toutes les formes d’opposition.

Les puissances impérialistes du monde et les régimes bourgeois et régionaux, en dépit de leur rivalité, ont un intérêt commun dans la défaite de révolutions populaires de la région.

Assassins-du-peuple-syrien

Assassins du peuple syrien

The Russian military expansion in Syria, and the expansion of Iran, was offensive to end the popular uprising in Syria saving and consolidating militarily and politically the assassin Bashar al-Assad and his regime system, to crush all forms of opposition.

La-Russie-en-Syrie-1

Le 12 novembre 2015, la Russie lance des bombes au phosphore sur les civils dans les villages syriens d’Idleb

الثورة السورية، بشار الأسد وداعميه: روسيا وأمريكا – Kiss For Peace


L’opposition syrienne sous la pression : Russe et Américaine avant les pourparlers de paix

Selon le Syrian Observer, Kerry ferait pression sur Munzer Makhos, ambassadeur de la coalition nationale syrienne à Paris, pour qu’il accepte d’entamer les discussions sans exiger au préalable l’arrêt des bombardements par l’armée syrienne sur les poches de résistance. Il essaierait aussi d’influencer la composition de l’équipe de négociateurs des opposants à Assad.

Des sources bien informées ont déclaré que Kerry a informé M. Hjab ses arrangements avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, qui comprenait la participation aux négociations pour « former un gouvernement avec le régime (et non pas un organe de transition », et d’oeuvrer pour organiser des élections auxelles Bachar Al Assad aura droit pour se présenter sans calendrier pour son départ », …. Kerry a demandé à M. Hijab d’ajouter le président de «l’Union démocratique kurde» S. mussalam et chef du «Conseil démocratique en Syrie» Haytham Manna ainsi que le président du «Front populaire pour le changement et la libération» Qadri Jamil à la délégation de l’opposition, sinon l’émissaire de l’ONU Staffan de Mistura les invitera à Genève en tant que des « conseillers et des experts» .

… Selon M. Hijab, les «Messages» de Kerry incluaient un « ultimatum», faute de quoi le «soutien à l’opposition sera stoppé».

Contre-la-répression-Tomi-Ungerer-3

Sergey Lavrov..et- Bachar Al Assad.-d’après Tomi-Ungerer – لافروف يقول للغرب: “لا تعزلوا الاسد

Source : الثورة السورية، بشار الأسد وداعميه – Kiss For Peace

%d bloggers like this: